logo

Conte musical
à partir de
6 ans

L'OEIL DE GALILEO

Version conte


Une évocation en musique de l'observation du ciel...

affiche l'oeil de Galileo

L'Histoire

Les caravaniers pour se guider dans le désert,
les marins pour naviguer en mer,
les jardiniers pour semer leurs graines,
les astrologues pour prédire l'avenir…

Depuis toujours les humains observent le ciel
pour mesurer le temps et pour essayer de comprendre le monde.

En 1609, Galileo Galilei, génial inventeur fils
d'un musicien de Pise, observe pour la première fois le ciel à travers une lunette astronomique.

Grâce à son instrument rudimentaire,
il découvre que la lune est couverte de montagnes, que Vénus tourne autour du soleil et que Jupiter possède des satellites.

L'univers n'était pas rond ! Ptolémée s'était trompé !
La Terre n'était pas le centre de l'univers !



Photo

Le Spectacle

400 ans après les découvertes de Galilée, La Grande Bleue évoque en musique l'observation du ciel.

Les Instruments

Gadulka (viole d'amour) et Oud (luth Oriental), Kutu-wapas, Bâton de tonnerre, Duffs, Flûte double, Flûte géante, Sanza-tortue et Sanza-calebasse, Dulcimer du Moyen-âge, Tambourin, Derbouka...

Avec

Jean-Baptiste Lombard et Olivier Privat

Mise en scène : Jean-Baptiste Lombard
Textes : Jean-Baptiste Lombard
Musiques : Jean-Baptiste Lombard, Olivier Privat et Yves Masson
Vidéo, son et lumières : Olivier Privat